Sartène

Sartène est, paraît-il, la ville corse par excellence ! Prosper Mérimée, lors de son voyage sur l'île, décrivit Sartène comme "la plus corse des villes corses".

Accrochée sur les flancs granitiques de contreforts du Monte Grosso, Sartène fut fondée par les Génois en 1507. Ils édifièrent un premier village fortifié en utilisant les remparts naturels que constituaient les énormes blocs rocheux présents au bord du ruisseau de Capu d'Alzu, qu'ils complétèrent avec la construction de solides et immenses remparts.

Arpenter le complexe réseau de rues étroites et pittoresques de Sartène est un vrai bonheur et un formidable voyage dans le passé.

Sartène
Sartène
(© Kalysteo.com)
Billets Flex Corsica Ferries

Situation

Sartène se trouve à une quinzaine de kilomètres au Sud-Est de Propriano. Voir le plan de situation de Sartène.

La ville est traversée par la T40 qui relie Propriano à Bonifacio.

Deux parkings sont disponibles au Sud de la ville : le parking Saint-Damien et le parking Baracci, points de départ parfaits de votre découverte de Sartène.

Temps de visite

Comptez une petite journée pour visiter Sartène et ses environs.

À voir, à faire

Quartier Pietraggio

★★★
Sartène
Sartène
(© Kalysteo.com)

Commencez votre visite de Sartène au niveau du pont d'A Scaledda, situé au pied de la ville, au croisement de la T40 et de la D65.

De ce pont, vous aurez l'une des plus belles et fascinantes vues sur la vieille ville de Sartène, avec ses immenses demeures en pierre que l'on dirait sculptées dans la roche granitique qui compose le sol sur lequel la cité est bâtie.

Sartène
Sartène
(© Kalysteo.com)

Ici, vous pouvez admirer les derniers vestiges des anciens remparts qui entouraient autrefois Sartène. Sur la droite, vous découvrirez la fameuse échauguette de Sartène, classée aux Monuments Historiques, et qui est devenue l'emblème de la ville. Construite à la fin du 16ème siècle, ses murs épais sont entaillées de fines meurtrières.

L'échauguette
L'échauguette
(© Kalysteo.com)

Revenez un peu sur vos pas et prenez les escaliers en pierre qui se faufilent au milieu des remparts et des rochers pour atteindre le quartier Pietraggio, véritable centre historique de Sartène.
Explorez les rues Petrajo, des Frères Bartoli ou du Purgatoire, qui constituent un dédale de ruelles pavées et de passages secrets, un vrai labyrinthe de rues étroites se faufilant entre les immenses maisons de pierre construites sur plusieurs niveaux et reliées par des arches et des arcades.

Quartier Pietraggio
Quartier Pietraggio
(© Kalysteo.com)

Vous découvrirez plusieurs passages voûtés, des rampes pentues, des escaliers... Un vrai bond dans le temps et un formidable dépaysement.

Quartier Pietraggio
Quartier Pietraggio
(© Kalysteo.com)

Vous atteindrez ensuite la place de la Libération (anciennement place Porta, elle a été renommée par le Général de Gaulle lui-même). Vous êtes ici dans la partie de la ville la plus animée, où vous trouverez de nombreux restaurants et boutiques. La place, bien ombragée, est bordée par la mairie, qui prend place dans l'ancien palais des gouverneurs génois. Ne ratez pas le très beau passage voûté situé juste en-dessous, qui marquait autrefois l'entrée dans la ville fortifiée de Sartène.

Passage voûté
Passage voûté
(© Kalysteo.com)

Dans le prolongement de la place, se trouve une grande esplanade, où trône une statue de Pascal Paoli, et qui offre un joli panorama sur la ville et les montagnes environnantes.

Au Nord de la place de la Libération, vous pourrez visiter l'église paroissiale Sainte-Marie, construite en 1766 et qui possède un très joli clocher. En entrant dans l'église, vous pourrez admirer la croix et la chaîne portées par le pénitent du Catenacciu, la célèbre procession qui a lieu la nuit du Vendredi Saint (généralement au mois d'Avril) dans les rues de Sartène.

Église Sainte-Marie
Église Sainte-Marie
(© Sailko)

À la sortie de votre visite du quartier Pietraggio, ne manquez pas de faire un détour jusqu'à l'église San Damiano, à l'Ouest de la ville, et sa belle façade pastel de style néo-classique, édifiée en 1766.
Profitez-en pour vous rendre au belvédère, situé le long de la T40, vers le Monument de la Résistance. Vous aurez un panorama magique sur Sartène et le golfe de Valinco.

Église San Damiano
Église San Damiano
(© Pierre Bona)

Musée départemental de préhistoire corse et d'archéologie

★★

La ville de Sartène abrite le Musée départemental de préhistoire corse et d'archéologie, en centre-ville, qui expose les résultats des nombreuses fouilles réalisées dans le secteur de Sartène par l'archéologue Roger Grosjean. Les objets que l'on peut découvrir datent des périodes allant de la Préhistoire jusqu'au début du Moyen-Âge.

Le musée compte une salle consacrée aux statues-menhir, expose des monnaies romaines et présente des artefacts (céramiques, outils en os, outils en pierre, métallurgie, parures...) dans l'ordre chronologique : mésolithique, néolithique, âge du Bronze et âge du Fer.

Le musée est ouvert de 10 heures à 18 heures de juin à septembre (il ferme à 17 heures le reste de l'année). L'entrée coûte 4 euros.

Pont de Spin'a Cavallu

★★
Pont de Spin'a Cavallu
Pont de Spin'a Cavallu
(© Robertofavini)

Le pont de Spin'a Cavallu (en forme de "dos de cheval") est un magnifique pont pisan et génois qui enjambe le fleuve Rizzanese.
Il se situe au Nord de Sartène, le long de la D69.

Ce pont de pierre, datant des 13ème et 15ème siècles et classé aux Monuments Historiques, œuvre de l'architecte Maestro Maternato, est long de 64 mètres et haut de près de 8 mètres.

Tizzano

★★
Tizzano
Tizzano
(© Falk Lademann)

Situé à 17 kilomètres au Sud-Ouest de Sartène, Tizzano est un joli petit port de pêche et de plaisance, qui s'est fortement développé ces dernières années.

Le port fait face à un ancien fortin génois, inscrit aux Monuments Historiques, construit au 18ème siècle autour d'une tour génoise du 16ème siècle, et qui protégeait l'entrée de la Cala di Tizzano, une longue crique parfaite pour le mouillage des bateaux.

Tizzano et sa petite plage est l'endroit idéal pour passer une belle après-midi au Soleil ou dans l'eau, et profiter du coucher de Soleil à siroter une Pietra ou déguster un poisson grillé dans l'un des nombreux bar-restaurants du petit village.

Plages

Sartène est situé à une dizaine de kilomètres de la côte, mais la commune, l'une des plus vastes de France, dispose, en plus de celle de Tizzano, de belles et grandes plages qui bordent son littoral.

La plus connue est peut-être la plage de Roccapina, dominée par son lion. Juste à côté, on retrouve la grande plage d'Erbaju.

Un peu plus au Nord, accessible uniquement à pied ou via une piste qui peut être en très mauvais état, on retrouve la plage d'Argent et la plage de Tralicetu.

Album Photo

Images/Photos SartèneImages/Photos SartèneImages/Photos SartèneImages/Photos SartèneImages/Photos Sartène

Hébergements

Hôtels situés à Sartène :
Hôtels situés à Propriano :

Recherchez un camping dans les environs.

Cartes

Liens

Aux alentours

Mis à jour le 06 janvier 2021