Réserve naturelle de Scandola

La réserve naturelle de Scandola, au large de Porto, est une réserve naturelle marine et terrestre créée en 1975 et inscrite au patrimoine mondial de l'Unesco depuis 1983.

Cette réserve naturelle d'une superficie de 1669 hectares composée d'immenses falaises de basalte, érodées par le vent et l'eau, protège une biodiversité remarquable et constitue certainement l'un des plus beaux sites naturels de l'Île de Beauté.

Avec ses paysages spectaculaires et remarquables, uniquement accessibles en bateau, la découverte de la réserve naturelle de Scandola est l'une des activités incontournables à inscrire sur votre programme de vacances en Corse.

Réserve naturelle de Scandola
Réserve naturelle de Scandola
(© Kalysteo.com)
30% de réduction chez Corsica Ferries

Situation

La réserve naturelle de Scandola se situe au Nord-Ouest de Porto, sur la face occidentale de la Corse. Voir le plan de situation de la Réserve naturelle de Scandola.

La réserve protège toute la pointe de la presqu'île de Scandola, plus les eaux qui l'entourent.
Le territoire de la réserve comprend une partie terrestre de 919 hectares et une partie maritime périphérique de 750 hectares.

Soyons clair dès le début : il est interdit d'accéder à la réserve naturelle de Scandola. C'est-à-dire :

  • Il est interdit de se baigner dans les eaux de la réserve naturelle.
  • Il est interdit de se rendre à pied ou en véhicule dans la réserve naturelle ou d'accoster sur son rivage, et donc d'arpenter la réserve.

Comment visiter la réserve naturelle de Scandola ?

Le seul moyen que l'on a pour découvrir la réserve naturelle de Scandola est par bateau : des tour-operators proposent leurs services pour embarquer sur de petits bateaux et partir contempler les incroyables paysages et formations géologiques de la réserve.

Le plus simple est de prendre un tour au départ de Porto, où vous trouverez de nombreuses agences proposant leurs services, toute l'année, avec plusieurs départs dans la journée.
Les amateurs de belles photos préfèreront faire cette sortie en bateau en fin de journée, afin de profiter d'une belle lumière douce et rasante, illuminant de manière surnaturelle les falaises de la presqu'île de Scandola.

Attention, en été, la demande est très forte et il est préférable de réserver son excursion à l'avance. Réservez ici votre excursion pour la réserve naturelle de Scandola.

Il existe deux grands types d'embarcation pour cette croisière :

  • des "gros" bateaux hybrides, à propulsion électrique afin limiter l'impact sur l'environnement,
  • des zodiacs (bateaux pneumatiques), plus petits, pour plus d'intimité, mais un peu moins confortables.

Peu importe la compagnie que vous choisirez, le programme des tours est identique.
La croisière dure environ 3 heures : les tours partent de Porto, explorent le littoral de la réserve naturelle, effectuent une escale dans le petit village de Girolata (avant ou après la visite de la réserve) et reviennent à Porto.

Comptez environ 60 euros par adulte et 30 euros par enfant.

Notez qu'il est possible de visiter la réserve de la Scandola par bateau au départ d'autres ports de la région : Calvi et Ajaccio par exemple. Ces tours sont un peu plus longs et un peu plus chers.

De même, au départ de Port, il est possible d'opter pour une croisière qui combine la découverte de la réserve de Scandola avec la visite des Calanche de Piana et du Capo Rosso. Ces tours durent entre 4 et 5 heures. Vous pouvez réserver votre excursion ici.

Temps de visite

Il faut compter une demi-journée pour découvrir la réserve naturelle de Scandola en bateau. Les tours classiques durent environ 3 heures.

Sur une journée complète, la visite de la réserve naturelle de Scandola peut être couplée à celle de Porto et à la découverte par bateau des Calanche de Piana, ou à une balade sur le sentier du facteur jusqu'à Girolata.

À voir, à faire

Réserve naturelle de Scandola
Réserve naturelle de Scandola
(© Kalysteo.com)

Comme déjà indiqué, le seul moyen de découvrir la réserve naturelle de Scandola est d'opter pour une excursion en bateau.

De Porto, le bateau rejoint la partie Sud de la presqu'île de Scandola en une vingtaine de minutes. L'exploration et l'observation des falaises peut alors commencer.

Réserve naturelle de Scandola
Réserve naturelle de Scandola
(© Patrick Sabatier-Vescovali)

Votre bateau explorera la pointe Sud de la réserve, notamment Punta Scandola et Punta Muchillina, puis remontera vers sa partie Nord, où l'on découvre la petite île de Gaganellu.
À ses côtés, on retrouve l'île de Gargali, surmontée d'une ancienne tour génoise et d'une phare.
Au Nord, le secteur de Punta Palazzu est des plus remarquables.

Tour génoise de Gargali
Tour génoise de Gargali
(© Kalysteo.com)

La presqu'île de Scandola est en fait la partie émergée d'une ancienne structure volcanique qui s'est effondrée dans la mer Méditerranée.
L'érosion par le vent et les vagues a sculpté de magnifiques et improbables formes dans ce porphyre d'un rouge éclatant, qui offre un contraste saisissant avec les eaux émeraude dans lesquelles baignent ces falaises de plusieurs dizaines de mètres de haut. Le spectacle est à son apogée en fin de journée, au Soleil couchant.

Orgues basaltiques
Orgues basaltiques
(© Kalysteo.com)

On découvre aussi une multitude de petites criques, de petits îlots et de rochers troués, formant de petites grottes naturelles (tafoni). Au détour d'une île, on surprend une arche dominant la falaise ou de profondes failles dans les parois de magma solidifié.

Arche de Scandola
Arche de Scandola
(© Jacqueline Macou)

Au milieu de ce décor venu d'une autre planète, on peut admirer de spectaculaires formations d'orgues basaltiques.

Orgues basaltiques
Orgues basaltiques
(© Paul Asman & Jill Lenoble)

Au niveau de la ligne d'eau, vous pourrez apercevoir des trottoirs à Lithophyllum, sorte de bourrelets créés par des algues bioconstructrices et qui mettent plusieurs siècles à se former.

Orgues basaltiques
Orgues basaltiques
(© Katja Wagner)

Cette gigantesque structure géologique d'origine volcanique est un haut lieu de biodiversité terrestre et marine.
Les parois de porphyre constituent le refuge de nombreuses espèces d'oiseaux, comme le balbuzard pêcheur (qui construit de très grands nids), le cormoran huppé méditerranéen, le puffin cendré, le faucon pèlerin (l'animal le plus rapide du monde), le goéland et le gypaète barbu. On retrouve aussi la plus grande chauve-souris d'Europe (Molosse de Cestoni).

Un balbuzard
Un balbuzard
(© Kalysteo.com)

Près des côtes de la réserve, il n'est pas rare de voir évoluer des bancs de dauphins, près à venir jouer près des embarcations.

Dans l'eau, la réserve naturelle de Scandola abrite de nombreux coraux et herbiers de posidonie.
Plus de 240 espèces de poissons ont été recensées, comme des murènes, des espadons, des mérous...

La presqu'île de Scandola n'est pas qu'un désert de roche volcanique. Malgré un climat sec, une importante végétation arrive à se développer sur terre. Ce maquis est composé de lavandes, de bruyères, d'arbousiers, de myrtes… et même de chênes verts.
Dans la mer, ce sont plus de 450 espèces d'algues qui ont été cataloguées.

Réserve naturelle de Scandola
Réserve naturelle de Scandola
(© classe2franck)

Après avoir passé une bonne heure à vous émerveiller devant ce spectacle unique, le bateau entamera son trajet retour.
Vous ferez une escale d'une heure environ dans le petit village de Girolata, accessible uniquement à pied ou par bateau (notez que cette escale est parfois réalisée avant la visite de la réserve naturelle de la Scandola).

Girolata
Girolata
(© Kalysteo.com)

La découverte de cet ancien village de pêcheurs et de bergers est assez intéressante. Ce sera l'occasion de boire un coup, d'arpenter les rues pittoresques de ce petit village ou de prendre un peu de hauteur pour admirer la vue sur le golfe de Girolata.
Voir plus bas pour plus d'informations.

Le bateau rejoindra ensuite le port de Porto pour conclure ce moment magique.

Girolata

★★
Girolata
Girolata
(© Paul Asman & Jill Lenoble)

Si vous n'avez pas le pied marin ou si vous souhaitez simplement vous dégourdir les jambes en plein cœur d'un paysage exceptionnel, vous pouvez opter pour la randonnée qui vous mènera jusqu'au village de Girolata, via le fameux sentier du facteur.

Le départ de cette balade s'effectue de Bocca a Croce, près de Osani, le long de la D81. Un grand parking vous attend.

De là, le sentier du facteur part en direction du Nord au milieu du maquis.

Ce sentier s'appelle ainsi en l'honneur de Guy Ceccaldi, le facteur de la région, figure locale et mondialement connue, qui a pendant des années parcouru ce chemin pour acheminer à pied le courrier des habitants de Girolata.

Après 2 kilomètres de descente en pente douce, vous rejoindrez le littoral et la très belle plage de Tuara (ou Osani), qui constitue un bel endroit pour faire une pause, à l'aller et/ou au retour.

Là, deux options s'offrent à vous :

  • prendre à droite pour grimper sur la crête et profiter de très belles vues sur le golfe de Girolata à Bocca di Ghjianibarellu,
  • ou prendre à gauche et continuer le long de la mer.
Girolata, vu du sentier du facteur
Girolata, vu du sentier du facteur
(© Patrick Blaise)

2 kilomètres plus loin, vous atteindrez Girolata. Du parking, comptez 2 heures de marche pour atteindre le village.

Girolata est un ancien village de pêcheurs et de bergers. Aujourd'hui, il ne compte qu'une vingtaine d'habitants à l'année, qui ne peuvent accéder à leur domicile qu'à pied ou par bateau !

Girolata
Girolata
(© Philippe Hemmel)

Le village, niché au creux d'une très jolie crique, accueille une plage (la plage de Focaghia) et de nombreux bars et restaurants.
Si la plage ne fait pas partie des plus belles de l'île (l'enfilade de bars et restaurants de plage assez hétérogène gâche un peu le paysage), les rues et les maisons en pierre du village sont sympathiques et assez remarquables.

Girolata
Girolata
(© Paul Asman & Jill Lenoble)

Au Sud du village, se trouve une presqu'île au sommet de laquelle a été construite une impressionnante tour génoise carrée et fortifiée, du 16ème siècle, et qui constitue un superbe point de vue sur le golfe, le village et la réserve de Scandola au loin.

La tour de Girolata
La tour de Girolata
(© Kalysteo.com)

À l'Ouest du village, vous trouverez une ancienne aire de battage du blé (une aghja) qui offre un beau panorama sur la région.

Le retour au parking s'effectue par le même sentier, soit en prenant la variante via le littoral, soit par celle passant par l'intérieur des terres.

  • 14 kilomètres (boucle)
  • 4 heures
  • Facile

Plongée sous-marine

★★

ême si, comme déjà dit, il n'est pas possible de se baigner et plonger dans les eaux protégées par la réserve naturelle de Scandola, il est tout de même possible de plonger et découvrir les fonds marins dans les alentours de la réserve.

Les abords de la réserve abrite une richesse sous-marine impressionnante et qui en fait l'un des spots de plongée les plus réputés au monde.

Vous trouverez de nombreux centres et clubs de plongée à Porto, qui vous proposeront une sortie en mer inoubliable.
Les plongées se font généralement dans le secteur de Punta Rossa et Punta Muchillina.

Ce sera l'occasion d'observer mérous, murènes, corbs, sars, daurades, dentis… ou encore des spirographes, des gorgones, éponges...

Le site abrite aussi un l'épave l'épave d'un ancien charbonnier coulé en 1892 par plus de 20 mètres de profondeur.

Billets Flex Corsica Ferries

Album Photo

Images/Photos Réserve naturelle de ScandolaImages/Photos Réserve naturelle de ScandolaImages/Photos Réserve naturelle de ScandolaImages/Photos Réserve naturelle de ScandolaImages/Photos Réserve naturelle de Scandola

Hébergements

Hôtels situés à Porto :

Recherchez un camping dans les environs.

Cartes

Liens

  • -

Aux alentours

Mis à jour le 23 juin 2021

Billets de ferry avec Corsica Ferries
Home Kalysteo.comGuides de visite de la CorseBillets de ferry pour la CorseLocation de voiture en CorseGroupe Facebook CorseHaut de page