Cargèse

Situé à la pointe Nord du golfe de Sagone, Cargèse est une étape incontournable lors de votre séjour sur la côte occidentale de la Corse.

Ce petit village possède une histoire assez dense, en témoignent l'église orthodoxe qui trône au centre de Cargèse, ou les trois tours génoises qui protégeaient la côte au temps des Génois.

Sa proximité avec Piana et ses calanche, et les nombreuses plages de sable fin, aux eaux limpides et teintées de turquoise, qui parsèment le littoral donnent toutes les raisons de prolonger un peu votre séjour à Cargèse.

Cargèse
Cargèse
(© Kalysteo.com)
Billets Flex Corsica Ferries

Situation

Cargèse est située à une trentaine de kilomètres au Nord d'Ajaccio. Voir le plan de situation de Cargèse.

Construite en bord de mer, la ville est traversée par la D81, qui relie Piana à Ajaccio.

La ville dispose d'un grand parking au Nord, près du carrefour entre la D81 et la D181, permettant d'accéder à pied au centre du village.

Temps de visite

Prévoyez une demi-journée pour visiter Cargèse (notamment ses deux églises) et profiter de quelques instants sur une des nombreuses plages du littoral.

Une journée complète peut être envisagée si vous comptez vous rendre à la tour d'Omigna.

À voir, à faire

Église Saint-Spyridon

★★★
Intérieur de l'église Saint-Spyridon
Intérieur de l'église Saint-Spyridon
(© Kalysteo.com)

En janvier 1676, fuyant l'occupation turque, une colonie de près de 600 grecs venus du village de Vitylo, situé au sud du Péloponnèse, s'établissent en Corse, à l'Est de Cargèse (qui n'existe pas à l'époque), à Paomia exactement. Ces terres, qui ne sont que maquis, leur ont été données par la république de Gênes.

Alliés des génois, et assez mal vus par les corses, ces grecs décident de conserver leurs traditions orthodoxes, même s'ils doivent se soumettre à l'autorité du Pape. Cette Église n'est donc pas une véritable Église grecque-catholique hellène, mais plutôt une Église orthodoxe, puisque si elle a reconnu l'autorité du pape, c'est par obligation, vis-à-vis des Génois, et non par conviction.

Entre 1868 à 1874, les descendants de ces colons grecs, qui se sont peu à peu mélangés aux corses, tout en gardant leur propre culte, décident de construire une église, qu'ils baptisent Saint-Spyridon.

L'église Saint-Spyridon (San Spiridionu en corse), dite grecque, est un édifice de style néo-gothique, comportant une façade blanche avant soutenue par des contreforts et couronnée d'un clocher.

Église Saint-Spyridon
Église Saint-Spyridon
(© Kalysteo.com)

L'intérieur est majestueux. De style néo-classique, il se compose d'une nef séparée du sanctuaire par une iconostase (cloison en bois finement et richement décorée), œuvre d'un atelier romain pour l'église du monastère Santa Maria di Grottaferrata et qui a été offerte à l'église grecque de Cargèse en 1886, par Mgr Siméoni.

L'icononostase
L'icononostase
(© Kalysteo.com)

L'ensemble est inscrit aux Monuments Historiques depuis 1990.

Construite au-dessus du port, elle domine la Méditerranée et fait face à l'église de l'Assomption.

Église de l'Assomption

★★
L'église de l'Assomption
L'église de l'Assomption
(© Kalysteo.com)

Appelée aussi église Sainte-Marie, l'église de l'Assomption (Santa Maria Assunta), dite latine, fut édifiée entre 1822 et 1828, pour les cargésiens et cargésiennes catholiques.

L'église comporte une façade avant peinte en jaune et blanc et comporte deux chapelles latérales.

Intérieur de l'église de l'Assomption
Intérieur de l'église de l'Assomption
(© Kalysteo.com)

L'intérieur est de style baroque et compte de nombreux trompe-l'œil.

L'église de l'Assomption est posée sur une grande terrasse, face à l'église Saint-Spyridon, qui offre un panorama grandiose sur le golfe de Sagone.

Plages

★★
Plage de Cargèse
Plage de Cargèse
(© Guido Menato)

La commune de Cargèse compte pas moins de cinq plages de sable fins, toutes plus charmantes les unes que les autres.

Située à l'Est de Cargèse, la plage de Menasina est accessible via un parking situé le long de la D81. Après 500 mètres de marche, vous atteindrez cette belle plage qui comporte quelques rochers, idéal pour observer les poissons.

Un peu plus loin, en continuant sur la D81, vous trouverez un autre parking qui vous permettra de rejoindre la plage de Capizollu (200 mètres de marche), un peu moins connue et fréquentée que la précédente.

Un kilomètres après la plage de Capizollu, vous découvrirez la plage de Stagnoli, en bordure de route.

Au Nord de Cargèse, se trouve la plage de Peru, la plus fréquentée de la région. Vous pourrez y pratiquer tout un tas d'activités nautiques.
L'accès se fait depuis le centre de Cargèse, grâce à une petite route communale.

La dernière plage, la plus au Nord, est la plage de Chiuni, située à 7 kilomètres de Cargèse. Prenez la D81 en direction de Piana puis tournez à gauche sur une petite route qui vous mènera à la plage.
Cette longue plage de près d'un kilomètre de long accueille un Club Med. Ici, le niveau de l'eau reste bas sur une distance importante, en faisant un lieu privilégié pour les familles.

Tour de Cargèse

Tour de Cargèse
Tour de Cargèse
(© Aa77zz)

Les côtes de Cargèse sont riches de trois tours génoises, construites au 16ème siècle, sur chacun des caps situés au Nord-Ouest de Cargèse : Punta d'Orchinu, Punta d'Omigna et Punta di Cargèse.

La première, la tour de Cargèse, est située à un petit kilomètre à l'Ouest du centre de Cargèse. Il ne reste que la base de l'édifice.

Tour d'Omigna

★★★
Tour d'Omigna
Tour d'Omigna
(© Jean-Christophe Benoist)

Classée aux Monuments Historiques en 1991, la tour d'Omigna est la tour la mieux conservée des trois tours que compte la région de Cargèse.

Pour y accéder, rendez-vous à la plage de Pero. A son extrémité Ouest, un sentier de randonnée part au milieu du maquis et fait le tour complet de la Punta d'Omigna. Après 1 heure de marche, vous atteindrez la tour d'Omigna, située tout au bout de la presqu'île.

Cette tour ronde fait 12 mètres de haut et comporte, comme la majorité des tours génoises, deux niveaux. Récemment restaurée, il est désormais possible de monter au sommet de la tour, sur la terrasse, et ainsi d'avoir une vue à 360° sur tout le golfe de Sagone, le Capo Rosso et les Îles Sanguinaires.

Vue de la tour d'Omigna
Vue de la tour d'Omigna
(© Konstantin Malanchev)

Appelée autrefois la tour de Paomia, la tour d'Omigna fut le théâtre d'un épisode violent entre la population d'origine grecque et les locaux corses : pourchassés par des corses, 127 grecs trouvèrent refuge dans cette tour le 27 avril 1731. Après 3 jours de siège, ils purent quitter la forteresse pour rejoindre Ajaccio.

Pour le retour, vous pouvez emprunter le même chemin, ou faire une boucle en longeant la partie Nord-Ouest de la pointe.

  • 8 kilomètres (aller-retour/boucle)
  • 3 heures
  • Facile

Tour d'Orchinu

Tour d'Orchinu
Tour d'Orchinu
(© Aa77zz)

Commençant à tomber en ruines, la tour d'Orchinu est la tour la plus au Nord, située au centre de la pointe du même nom. On peut y accéder après une courte marche au départ de la plage de Chiuni.

30% de réduction chez Corsica Ferries

Album Photo

Images/Photos CargèseImages/Photos CargèseImages/Photos CargèseImages/Photos CargèseImages/Photos Cargèse

Hébergements

Hôtels situés à Cargèse :

Recherchez un camping dans les environs.

Cartes

Liens

  • -

Aux alentours

Mis à jour le 23 juin 2021

Billets de ferry avec Corsica Ferries
Home Kalysteo.comGuides de visite de la CorseBillets de ferry pour la CorseLocation de voiture en CorseHaut de page