Organiser vos vacances en Corse

Vous avez décidé de passer vos prochaines vacances en Corse, pour découvrir tous les charmes et toutes les merveilles naturelles de l'Île de Beauté ?

Vous trouverez sur cette page tous nos conseils pour bien organiser votre voyage en Corse et ne pas être pris au dépourvu face aux si charmantes particularités de l'île : ferry, avion, location de voiture, hébergements, météo...

Grâce à internet, il est extrêmement facile et rapide de planifier et réserver l'ensemble de votre séjour en Corse.
De nombreux comparateurs permettent de trouver son billet de ferry ou d'avion au meilleur prix, et la réservation des chambres d'hôtel est un jeu d'enfants.

Conseils de voyage et astuces pour préparer votre séjour en Corse
Conseils de voyage et astuces pour préparer votre séjour en Corse
(© Kevin Schmid)

Du continent, deux possibilités s'offrent à vous pour rejoindre la Corse :

  • par la voie des airs, en prenant l'avion,
  • par la voie maritime en prenant le ferry.

Rejoindre la Corse en avion

Concernant l'avion, la Corse dispose de plusieurs aéroports : Ajaccio, Bastia, Calvi, Figari... Des vols sont proposés au départ des plus grandes villes de la métropole, et même d'autres pays : Paris, Lyon, Marseille, Nice, Toulouse, Nantes, Genève, Bruxelles, Barcelone... Bref, vous avez l'embarras du choix.
Suivant la période de l'année, comptez entre 100 et 200 euros par personne pour un vol direct aller/retour.

L'inconvénient de rejoindre la Corse en avion est qu'il faudra, une fois sur place, louer une voiture pour pouvoir réaliser votre circuit et partir à la découverte des trésors de la Corse. Vous trouverez de nombreux loueurs (Hertz, Avis, Sixt...) dans les principales villes corses (Bastia, Ajaccio, Porto-Vecchio, Calvi...).
Comptez entre 150 et 200 euros pour la location d'une voiture durant une semaine.

Rejoindre la Corse en ferry

Conseils de voyage et astuces pour préparer votre séjour en Corse
Conseils de voyage et astuces pour préparer votre séjour en Corse
(© Erich Westendarp)

L'autre solution consiste à se rendre en Corse par la mer, en ferry, avec votre voiture personnelle si vous le souhaitez.

4 compagnies sont à votre disposition pour rejoindre l'île au départ de la France et de l'Italie :

  • Corsica Ferries : compagnie italienne, qui propose des tarifs très compétitifs, au départ de la France (Toulon, Nice) et d'Italie (Savone, Livourne).
  • La Méridionale et Corsica Linea : compagnies françaises, issues de l'ancienne compagnie SNCM, assurant des départs de Marseille uniquement.
  • Moby Lines : compagnie italienne, assurant des départs de Gênes et Livourne, en Italie.

Pour information, la Corse dispose de 5 ports accueillant les ferries depuis la France et l'Italie :

Voici un tableau récapitulatif des lignes en service entre le continent et la Corse :

Dans tous les cas, plus vous réservez tôt votre billet, plus le tarif sera bas (avec parfois la voiture à 1 euro).

Si vous comptez utiliser les services de Corsica Ferries, pensez à vérifier les bons plans et codes de réduction actuellement disponibles !

Si vous rejoignez la Corse en ferry, mais sans votre véhicule, il faudra alors louer une voiture sur place.
Le gros avantage du ferry est de pouvoir le prendre avec sa voiture, pour un coût assez modique finalement, et de pouvoir ensuite sillonner l'île avec votre propre véhicule.

La traversée en ferry

Présentez-vous assez en avance au port pour embarquer (ne serait-ce que pour ne pas être retardé à cause des embouteillages dans les grandes villes...).

Vous passerez quelques minutes à attendre sur le quai, puis l'embarquement commencera. Des agents de la compagnie de ferry vous guideront et vous indiqueront où aller et où vous garer. L'embarquement se fait à un rythme assez soutenu.

Une fois sorti de la voiture, vous devrez monter dans les étages du ferry. Durant la traversée, il est interdit de redescendre dans le garage des voitures, donc prenez bien tout ce dont vous avez besoin.

Une traversée de jour Toulon > Ajaccio prend environ 6 heures.

Il existe aussi des traversées de nuit, qui prennent plus de temps (départ vers 21 heures pour arriver au petit matin).

Si vous n'avez pas réservé de cabine, vous pourrez vous installer sur les canapés des quelques salons présents... En cas de forte affluence, essayez de trouver une place le plus vite possible, car le choix est limité, et vous risquez de passer toute la traversée installé sur une pauvre chaise ou par-terre...

Conduire en Corse

Mis à part certains axes bien aménagés (la T20 (ex-N193) entre Bastia et Ajaccio, la T10 (ex-N198) entre Bastia et Bonifacio), la très grande majorité des routes corses sont sinueuses et pas très rapides (pays de montagnes oblige...).

Soyez donc prudent sur ces routes :

  • certains virages sont serrés et parfois mal annoncés.
  • certaines routes sont très étroites et à flanc de montagne.
  • les animaux (sauvages (comme les cochons) ou pas (vaches et autres chèvres)) sont nombreux à traverser les routes ou pire, s'installer sur celles-ci pour la traditionnelle sieste corse.
  • la circulation est, à certains endroits touristiques, très dense (comme par exemple aux Calanche de Piana), encore plus en été. Vous croiserez ou suivrez de nombreux bus. Attention donc aux dépassements.
  • la signalisation est malheureusement souvent détériorée (panneaux arrachés, en mauvais état, victimes de coups de fusil "perdus" ou taggés (vous aurez souvent l'occasion de voir à quel point les autochtones préfèrent leur langue corse au français...)).

Soyez aussi sympa avec les Corses qui partent ou reviennent du travail et qui sont obligés de suivre votre rythme de touriste : garez-vous sur le bas-côté pour les laisser passer !

Météo

La Corse est une île avec un relief important. L'altitude moyenne de la Corse est de 568 mètres et de nombreux sommets dépassent les 2000 mètres d'altitude.
Le temps en montagne change très vite. Renseignez-vous bien sur le temps qui est annoncé avant de partir randonner...

Le climat de la Corse est de type méditerranéen, avec des températures qui peuvent assez fortement varier entre le littoral et les zones d'altitude.

Voici les températures moyennes (en °C) relevées à différents endroits de l'île :

Villejan.fév.marsavrilmaijuinjui.aoûtsep.oct.nov.déc.année
Bastia9.19.410.812.916.32023.223.320.617.112.910.115.5
Calvi99.410.913.216.720.423.423.420.71712.81015.9
Ajaccio8.6910.112.415.719.121.922.119.916.712.69.614.8
Corte6.56.28.411.815.919.721.12118.112.67.65.812.9
Bonifacio9.69.911.313.316.319.922.62321.117.413.610.915.9

Comme dans le Sud de la France, l'île connait une sécheresse estivale typique du climat méditerranéen. En juillet et août, il est fréquent de rencontrer des orages. La Corse ne connait que 90 jours de pluie par an, principalement sur les mois d'octobre, novembre, février et mars.

Enfin, la Corse est balayée par de nombreux vents (Tramontane, Libecciu, Sirocco, brises marines...), particulièrement présents aux extrémités de l'île (Cap Corse et région de Bonifacio), mais aussi en Balagne (région de Calvi).

Concernant la température de l'eau, on peut se baigner dans une mer à 24°C dès mi-mai et jusqu'à fin septembre.

S'il est possible de visiter la Corse toute l'année grâce à son climat agréable, les mois de juin et septembre sont les périodes idéales pour découvrir l'île : les températures sont agréables et on évite les flots de touristes des mois estivaux.

Que faire en Corse ?

Conseils de voyage et astuces pour préparer votre séjour en Corse
Conseils de voyage et astuces pour préparer votre séjour en Corse
(© sylviacopol0)

L'île de Beauté porte évidemment bien son nom (les paysages à découvrir sous tout simplement fantastiques), mais la Corse vous réserve bien d'autres surprises. Durant votre séjour, vous pourrez par exemple :

Téléchargez la carte touristique de la Corse.

Randonner

La Corse regorge de chemins de randonnée. Le plus célèbre est le GR20. Il existe aussi le Mare e Monti, les Mare a Mare (nord, centre et sud), et plein de randonnées pour atteindre des points d'intérêt parcticuliers...

Les sentiers sont assez bien balisés la plupart du temps. Certains par des marques de couleurs (sur les arbres ou les rochers), d'autres par des cairns (petits tas de pierres).

La gastronomie corse

Le patrimoine gastronomique corse est riche et varié. Un séjour en Corse est l'occasion de goûter (et ramener) de délicieux mets et vins locaux :

  • le Figatellu : une saucisse sèche au foie et viande de porc, mélangés avec des herbes.
  • le Prisuttu : un jambon cru.
  • la Coppa : une salaison élaborée à partir du muscle cervical de porc, salé, séché et affiné pendant plusieurs mois, qui se consomme en fines tranches.
  • le Lonzu : une autre charcuterie typiquement corse.
  • le Brocciu : un fromage frais de brebis, certainement le plus célèbre.
  • le Bastilicacciu : un fromage à pâte molle réalisé à partir de lait de brebis.
  • le Cap Corse Mattei : un apéritif à base de vin et de quinquina.
  • le vin AOC de Corse : il existe 9 AOC en Corse, en blanc, rouge et rosé (Corse, Ajaccio, Figari, Porto-Vecchio, Sartène, Calvi, Patrimonio, Côteaux du Cap Corse, muscat du Cap Corse).
  • la Pietra : une bière ambrée à la châtaigne.
  • les Canistrelli : petits gâteaux secs et parfumés à l'amande, au citron, à la châtaigne...
  • l'Huile d'olive.

Mis à jour le 23 juin 2021

Billets de ferry avec Corsica Ferries
Home Kalysteo.comGuides de visite de la CorseBillets de ferry pour la CorseLocation de voiture en CorseGroupe Facebook CorseHaut de page